vendredi 11 octobre 2013

Remballe tes nénés (sponso)

Votre boîte à lait a certes bien dépanné, mais c'est fini. Il faut passer le relais. Même si ça nous fait ultra plaisir de plus se faire mâchouiller, certaines mamans culpabilisent de devoir troquer leur sein-tetra-brik contre un bout de plastique.
Déjà que c'est pas évident, les industriels nous facilitent pas la tâche, avec tous les modèles proposés. Entre le verre, le plastique, les grands, les petits, la marque, la forme, l'âge du bébé... Bref, le casse-tête.
Le point sur lequel on est toutes d'accord, c'est la qualité. On connaît les matières "à risque" qu'on préfère éviter, et quasiment toutes les marques proposent aujourd'hui des biberons plus "sains" (ou plus seins, le joli jeu de mot) (inutile de me remercier).

Mais le problème, c'est que dès qu'on veut un peu plus de qualité, les prix grimpent en flèche (je m'en suis vite rendue compte lors des achats pour préparer la venue de ma poupette). Et nous, bonnes âmes que nous sommes, nous voulons le meilleur pour nos petits bouts. Ça, les commerciaux l'ont bien compris et n'hésitent pas à gonfler (voir sur-gonfler, jusqu'à explosion) leurs prix pour nous donner bonne conscience "j'ai acheté un biberon ultra cher pour mon bébé, je suis une bonne maman" (mais par contre chéri, on va en bouffer des patates!).
Pour nous aider à y voir plus clair, Jérôme et Sébastien on ouvert leur site Biberons Cloud (ça veut dire nuage) (t'as pas un peu séché les cours d'anglais toi?).
Ils nous proposent trois biberons différents, Gaston, Jules et Charlotte, qui viendront agrandir votre famille.
Chez eux au moins, on ne se perd pas: on a juste le choix qu'il faut, pas trop ni trop peu. En plus, avec leur design sympa, ils nous font planer! (Bah oui, parce qu'il y a des nuages dessus. Suis un peu, merde mince).
Écolos dans l'âme, ils ont tout fait pour réduire au maximum le packaging (en gros, pas de boites inutiles qu'on jette direct en arrachant sauvagement le paquet (j'avoue que je me suis retenue pour vous faire de jolies photos) et la notice est roulée à l'intérieur du bib).


Laissez-moi vous présenter la tribu:

Gaston
L'aîné, le premier à avoir vu le jour et celui qui a lancé la boutique. Il est en plastique, mais plus épais que ceux que l'on trouve d'habitude (parce que comme les inventeurs sont papas, ils savent bien les crash tests qu'il faut faire passer!). Et gros avantage par rapport aux autres bibs plastiques: Gaston peut être stérilisé! Avec la double graduation ml/oz, vous pouvez même calculer en nombre de cuillères (les jours de grande fatigue). Il peut contenir 330 ml de lait (ou de ce que vous voulez, vous pouvez mettre votre café et vous en servir de thermos pour aller au bureau) et sa taille a été spécialement étudiée pour (tenez-vous bien) tenir dans le panier du haut du lave-vaisselle (malin, n'est-ce pas!).



Jules
Lui, il est en verre. Le décor des nuages remplis par le lait sont faits avec de l'encre bio. Bien-sûr il résiste aux chocs thermiques (il vaut mieux!) et il passe aussi à la machine. Même contenance, même principe, seule la matière change. Pour faciliter la transition allaitement-biberon, ils ont pensé à faire une ouverture large, puisque bébé a été habitué à ouvrir laaaargement sa bouche pour nous triturer le téton.



Charlotte
C'est la soeur de Jules, la même, mais pour les princesses. Bah quoi? Nous les filles, on voit le ciel en rose (et avec des licornes).


Grâce aux vitesses des tétines, ils s'adaptent aussi bien aux nouveaux-nés qu'aux plus grands qui ont encore besoin de leur bibi pour les calmer de temps en temps. Pour nos grands bébés, on peut ajouter les poignées sans avoir à changer de biberon!

En plus, leur contenance permet de mettre des petites ou grandes quantités (t'es pas obligée de le remplir à ras bord). Du coup, pas besoin d'avoir un placard entier avec des bibs de toutes les tailles, formes et couleurs.
Evidemment, ils sont tous fabriqués sans Bisphénol A ni phtalates (les saloperies qu'il faut absolument éviter).
Pour chaque modèle, vous pouvez choisir entre deux tétines: caoutchouc non allergisant (96% de caoutchouc naturel sec et non de latex),ou silicone (beaucoup plus souple que la plupart des autres tétines, et très résistant). Comme je le disais au début, vous avez le choix qu'il faut: plastique ou verre, silicone ou caoutchouc (et rose ou bleu, si vous y tenez!).


Bon, le plus gros argument, je l'ai gardé pour la fin. Quand je vous parlais d'acheter le meilleur pour vos enfants (sans trucs toxiques dedans), on a évoqué la question des prix qui s'enflamment. Alors si maintenant j'ajoute à ça que le biberon tout entier est de fabrication française (biberons fabriqués dans l'Ain (plastique) et dans la Somme (verre), tétines fabriquées en Auvergne et le tout assemblé dans le Périgord), vous commencez à vous inquiéter du prix, non? (Menteuses, je vois les gouttes perler sur vos fronts!). Et bien pas du tout!
La pari (plus que réussi) de ces deux papas était de prouver qu'on peut fabriquer un biberon sans lésiner sur la qualité et fait intégralement en France sans que ça coûte plus cher qu'un "made in taïwan": Le Gaston et ses frères et soeurs coûtent 7,90€ (verre ou plastique). Franchement pas cher quand on voit la qualité et qu'on compare aux marques connues et reconnues... (T'auras même pas à choisir entre le tee-shirt que t'as repéré chez H&M et le biberon!)



J'ai également eu la chance de pouvoir tester la tasse d'apprentissage A Tilty Cup. C'est d'abord son originalité qui m'a intriguée. La partie inclinée à l'intérieur du verre permet de ne pas avoir à se retourner la tête pour pouvoir en vider le contenu. Evidemment, cette tasse est aussi sans BPA, sans PVC ni phtalates.
Les 2 tasses: 6,90€ sur Joli Dragon


Non, c'est pas du vin.


En plus de ça, ils participent au programme "1% pour la planète" grâce auquel ils donnent 1% de leur chiffre d’affaire à l’association Surfrider Europe qui se bat pour la préservation des océans et du littoral. Si c'est pas mignon, ils te font faire des économies ET une bonne action.


Merci à Biberon Cloud et à Joli Dragon pour leurs produits. N'hésitez pas à commander les yeux fermés, les produits comme les créateurs en valent vraiment la peine!

Laurie, qui va se remettre aux biberons