mercredi 9 octobre 2013

Se faire tirer le portrait

Mais sans tirer la tronche, s'il vous plait.

C'est plus facile à dire qu'à faire. Quand on a le sentiment d'être aussi sexy qu'une baleine en porte-jarretelle, on n'a pas trop-trop envie de prendre la pose. Encore moins si c'est votre chéri qui prend la photo et qui, dans sa subtilité habituelle, se permet de vous donner des conseils du genre "Souris ma puce! Non, pas cette tête-là, ça te fait un double menton, fais ton joli sourire de d'habitude".
C'était le joli sourire de d'habitude, mais depuis ces derniers mois (et ces derniers Kinder Bueno), votre visage a énormément un peu gonflé. Alors vous restez plantée devant l'objectif de son portable, vous avez l'impression qu'il se passe une éternité avant qu'il appuie enfin sur le bouton, et au moment où vous en avez marre, vous relâchez ce sourire crispé pour l'engueuler (ça soulage), et c'est à ce moment précis que la photo est prise.

Et quand vous avez le malheur de vouloir prendre une photo tous les deux MAIS que vous n'êtes que tous les deux, trois solutions:
- Tendre le bras et se retourner le poignet pour un résultat pas terrible, mal cadré et avec vos poils de bras en premier plan
- Se prendre en photo par reflet dans le miroir (d'abord avec le flash mais on voit rien), la photo est cadrée, plutôt pas mal et petit plus, vous avez un effet "flocons de neige" naturel à cause des traces de dentifrice séché sur le miroir
- Enfin, vous pouvez poser l'appareil photo, déclencher le minuteur et courir rejoindre votre moitié pour être pris à temps tous les deux. Dans ce cas, attention à placer l'appareil à la bonne distance; on retrouve souvent des photos de vos jambes (penser à s'épiler avant) ou du crâne (qui commence à être dégarni) de monsieur. Attention aussi à ne pas faire une glissade telle l'otarie du Pacifique en courant trop vite. Et surtout, pensez que là encore, l'appareil se déclenche au plus mauvais moment (retour au premier paragraphe), donc gardez la pose, souriez, ne parlez pas, ne fermez pas les yeux et ne vous nettoyez pas les dents avec votre langue.
Vous l'aurez compris, prendre une BELLE photo demande pas mal de pratique. Mais il y a des occasions où il vaut mieux ne pas prendre de risque si on veut en garder un souvenir qui ne fasse pas rire toute la famille dès qu'on sort l'album.
Pour ça, il y a Alexandra et son studio Pause Photo. C'est une jeune maman qui a toujours aimé la photo, mais a réellement décidé d'en faire son métier il y a quelques années. Avec elle, autant vous dire que les photos-souvenirs de tatie Jacqueline, on peut les laisser dans le buffet!
Elle s'investit à fond dans ses projets, de la prise de rendez-vous (où elle achète spécialement pour vous, bande de veinards, des accessoires qui collent avec le thème), jusqu'à la confection de supers pochettes pour vos DVD (et oui, aujourd'hui les photos sont sur papier, mais aussi sur DVD. Ah, la technologie!).





Elle peut participer à toutes les occasions, mariage, baptême (vous pourrez même lui garder une part de gâteau), séance pour le plaisir (pas trop dans le plaisir non plus, c'est possible qu'elle refuse si vous lui demandez une séance bas résille pour monsieur, cuir et latex pour madame et rémunération en nature), mais son truc à elle, c'est les enfants. Normal, elle en a quatre et avant elle travaillait en crèche. Du coup, elle sait les occuper, les prendre au bon moment, sous leur meilleur angle (parce que bon, il y en a des beaux, le vôtre l'est évidemment, mais pour certains faut un peu aider quand même). Elle fait aussi de très belles photos de grossesse, où vous ne vous sentirez ni grosse, ni moche (et elle ne sont même pas ultra retouchées) (vous voyez que vous êtes belle, finalement!).



Elle a ouvert son studio à Sillé le Guillaume, dans la Sarthe (pour celles qui [comme moi] sont nulles en géo, rendez-vous sur Google maps), mais elle se déplace aussi dans toute la France et travaille beaucoup en région parisienne. Ce qui est plutôt sympa, c'est que vous n'aurez pas besoin d'habiller votre bambin (qui aura envie de faire caca quand vous serez prêts à partir) pour le traîner dans un studio impersonnel avec d'autres enfants qui attendent leur tour (pas sagement assis sur un banc), et pour partir, il ne vous martyrisera pas les tympans parce qu'il veut pas laisser ses nouveaux copains. Ça c'était avant, c'est le mauvais souvenir de la photo de classe, maintenant vous avez carrément une super pro qui vient chez vous (faudra juste penser à faire la vaisselle avant)! Du coup pas de déplacement, vous restez tranquillement dans votre univers, elle vient avec ses accessoires, fait ce que vous lui demandez (pour les demandes incongrues, on en a parlé plus haut) et c'est fini !



Et en plus de ça (vous savez que je fais attention à vos petits portefeuilles), elle pratique des tarifs hyper raisonnables pour un super rendu.
Rendez-vous sur son site Pause Photo ou sa page Facebook Alexandra (elle est moderne cette fille!)


Laurie, qui ne tire plus la tronche