mercredi 4 décembre 2013

Merci d'avoir été chiante (idée de DIY?)

Pendant neuf mois, j'ai pas toujours été une femme irréprochable. Bon, je l'admet alors c'est peut-être à moitié pardonné.
J'ai pas eu envie de fraises.
J'ai pleuré pour manger du fromage.
J'ai obligé l'Homme à ressortir à 23h chercher un Mc Flurry.
J'ai eu envie besoin de me reposer alors j'ai arrêté de travailler.
J'en ai eu marre de ne pas travailler.
J'ai fait la tête parce qu'on n'avait plus de Coca.
J'ai voulu sortir mais quand il fallait se préparer je n'avais plus envie.
J'ai déprimé parce que je voulais aller chez le coiffeur, mais j'ai jamais pris rendez-vous.
J'ai réveillé l'Homme au milieu de la nuit pour savoir s'il m'aimait.
J'ai râlé parce qu'il fallait faire le ménage.
Quand le ménage a été fait, j'ai râlé parce que j'avais plus rien à faire.
J'ai commencé plein d'activités, mais j'ai tout fait le même jour.
J'ai entamé un livre en voulant le garder pour la maternité et je l'ai lu en un après-midi.
J'avais envie de sortir de la maison, et quand on devait sortir j'étais pas contente.
Je me suis énervée à en pleurer devant un reportage sur les cochons.

Bref, je me dis aujourd'hui, à la fin de toute cette belle aventure (je rigole), que mon Homme a bien mérité un petit cadeau. Bon, je vais déjà lui en faire un pas mal avec la naissance de sa fille, mais en attendant?

C'est pour ça que j'ai prévu deux petites surprises (qui, en plus m'ont occupée quand j'avais terminé mon livre):
- Un sac à lui pour la maternité
- Une boîte à papa cachée dans la maison


D'abord le sac. Tu sais, quand tu prépares tes affaires pour le jour J. J'avais la valise pour le séjour, le sac pour la salle de naissance, et je me suis dit et lui? Si la crevette met toute la nuit avant d'arriver, il va falloir le tenir éveillé. Alors je lui ai préparé un petit sac avec:
Un livre pour papa débutant (il l'avait depuis le début de la grossesse mais ne l'a jamais ouvert) (mieux vaut tard que jamais, non?)
Une petite bouteille de champagne avec deux flûtes en plastique, histoire de fêter son arrivée
De la monnaie pour la machine à café
Une canette de Coca et un paquet de Balisto
Une lettre de ce que sa fille pourrait vouloir lui dire à ce moment-là
Son chargeur de portable
Un paquet de mouchoirs (même si on sait que vous êtes des hommes, des vrais)
Un body personnalisé
Un MP3 avec les musiques qui nous font rire ou nous rappellent des souvenirs, et un petit enregistrement


Voilà voilà, ça va l'occuper un moment.


Une fois la petite née et sa femme recousue (glamour!), il faudra bien qu'il rentre à la maison. Tout seul.
Et j'espère bien qu'il sera triste de rentrer sans nous, et surtout de dormir tout seul (quoi? C'est mal d'espérer ça?). Alors pour lui faire couler une petite larme et l'occuper un peu, je lui ai caché une "boîte à papa".
En fait, elle était pas vraiment cachée vu qu'elle était posée en évidence sur un meuble, mais parfois il met trois jours à remarquer que la vaisselle n'a pas été faite alors...
Je lui dirais quand il sera à la maison où il pourra la trouver: Quand il l'ouvrira, il y aura:

Une lettre d'amour (et un peu d'excuses aussi!)
Un biberon rempli de m&m's
Un paquet de spaghetti
Un permis poussette (à valider après quand même)
Une mignonnette de rhum (pour ses derniers réveils gueule de bois tranquilles)
Une pochette de jeux à gratter
Un bon pour jouer à la console toute la journée
Un baume énergisant
Un chéquier cadeau (bon pour une nuit complète, passer son tour pour la couche...)
Une boîte de boule-quiès (rapport avec la nuit complète)
Un tube de vitamine C
Une couche sortie du paquet et une autre pliée comme après usage avec le mode d'emploi
Un tube de gel à la cerise (pour nos futures nuits torrides) (j'espère que la date sera pas passée)
Une liste avec les numéros des restos qui livrent
Une paire de chaussettes "I love Dad"
Un guide de survie (lancer une machine quand elle déborde, jeter les yaourts périmés...)

Ça lui fera de l'occupation


Si avec ça il ne pense pas à moi, j'y comprends plus rien.


Laurie, championne de l'occupation