mardi 14 janvier 2014

Pousse-toi, je l'ai vu en premier (Projet 52)

Cette semaine, le thème du projet 52 c'est ... les soldes. Pile poil question timing. Un peu moins pour le portefeuille.

J'adore faire les magasins. J'essaye, je pleure quand je ne ferme pas le bouton, je trouve la perle rare, je rentre, j'arrache les étiquettes, je réessaie, je dors, je rêve de mes fringues et de ma vie qui va changer grâce à ma super robe, je me réveille, m'habille, m'adore, puis passe un mois et l'éternel "je n'ai plus rien à me mettre" arrive, tout est moche, rien n'est assorti, je dois recommencer.
Alors les soldes, pour moi, c'est plutôt pas mal. Sauf que devoir se faire bousculer et écraser les pieds pour pouvoir rentrer dans un magasin, ça me gonfle un peu. Se faire griffer en regardant le dernier tee-shirt en rayon m'énerve encore plus.

Mais cette année, j'ai pris sur moi. Je suis partie de bonne humeur, Converse aux pieds et grand sac pour y glisser mes trouvailles. J'ai regardé ce que j'ai pu, là où il n'y avait pas un troupeau de fashionistas (ou pas) agglutiné devant les étalages. Après plusieurs tours et des dizaines de magasins, j'ai trouvé mon bonheur.

De quoi me réconcilier avec les soldes. Enfin presque. C'était pas soldé.



Laurie, qui fait des bonnes affaires