jeudi 27 février 2014

La saint Valentin d'une difficile (recette inside)

J'ai quelque chose à t'avouer. L'Homme n'est pas si terrible que ça.
Ok il ne connaît pas très bien le concept de rangement et il n'est pas encore familiarisé avec l'éponge à vaisselle, mais il n'est quand même pas si mal (heureusement) (je lui ai fait un enfant).

Il y a deux semaines, c'était la Saint Valentin. Je ne t'apprends rien. Mais qui dit saint valentin + bébé dit tu ne prendras pas ton pied tu ne passeras pas la soirée tranquille, les pieds sous une table joliment dressée.
Même s'il y aurait des pauses-tétines-biberons-câlins, on avait quand même envie de se préparer un bon petit repas (c'est la moindre des choses) (déjà qu'on n'a pas eu de cadeaux).
L'Homme a pris les choses en mains (et non mes choses) et s'est mis à cuisiner.
Pendant ce temps-là, j'ai pu me détendre, bloguer, regarder plus belle la vie donner le bain et préparer le bib.

Avant de poursuivre, je dois te mettre en garde. Je suis chiante (tu le sais déjà). Gustativement parlant, je suis légèrement moins difficile qu'il y a quelques années, mais j'ai toujours HORREUR des produits de la mer. Je n'aime pas non plus le sucré-salé. Et je n'apprécie pas franchement le goût de la noix de coco.
Il m'a préparé un plat à base de crevettes et crème de coco.
Pas franchement emballée la valentine, mais bon, testons.

Révélation.


C'est de la tuerie.



Histoire de te donner des idées (ou d'en donner à ton mari) (tu peux laisser la page ouverte, on sait jamais, sur un malentendu), je te donne la recette (l'Homme a même tenu à te faire des photos) (admire la qualité).



Ingrédients:
1 sachet de queues de crevettes
2 poivrons (un rouge et un vert, pour la couleur)
1 oignon
1 brique de crème de coco


Fais revenir tes poivrons dans un peu d'huile d'olive (photo à l'appui)



Réserve-les et fais dorer les oignons avec les crevettes.



Une fois bien coloré, remets les poivrons et ajoute la crème de coco. Laisse mijoter.




C'est prêt. Sers ça avec du riz et régale toi.

 Le champagne et la table presque romantique, c'est pas obligé


Laurie, presque difficile