lundi 31 mars 2014

Le flash-info

Il y a des gens qui pensent que, parce que tu es maman, tu n'as pas d'autre sujet de conversation que les couches et les régurgitations. Il y en a qui croient que, parce que tu es jolie, tu es une coquille vide. Il y a des préjugés partout. Quand tu es "la femme de", c'est parce que t'as pas été foutue d'obtenir un super poste, tu t'es juste contentée d'épouser celui qui l'avait.
Pour toutes ces fois où ta matière grise est remise en question, voilà quelques anecdotes à placer à une vieille aigrie qui se trouvera bien légère tout d'un coup.





Il y a un moyen mnémotechnique pour se souvenir des grands auteurs classiques (rajoute que le classicisme est un mouvement du XVIIe siècle si elle t'as vraiment gonflée):
Une corneille perchée sur la racine de la bruyère boit l'eau de la fontaine à Molière.
Corneille, Racine, La Bruyère, Boileau, La Fontaine et Molière.

Les gens confondent souvent comparaison et métaphores (ils disent aussi souvent "entre parenthèses" au lieu de "entre guillemets", bref). La différence est pourtant simple: une comparaison nécessite un mot comparatif (comme, tel que...) tu es belle comme le jour, alors qu'une métaphore est une image, une association de deux éléments sans comparatif, tes yeux sont des soleils (les compliments c'est cadeau) (à adapter si ton interlocutrice est une pouffiasse) vous êtes intelligente comme Nabilla et vos seins sont des gants de toilette, par exemple.



Doit-on parler de La République de Platon ou de Socrate? Ce sont deux personnes différentes mais qui ont eu le même discours. Platon était un disciple (un élève, quoi) de Socrate, c'est donc lui qui a mis par écrit ce que lui enseignait son maître.

Le mot compagnon, s'il est aujourd'hui ringard et qu'on n'aime pas franchement le cocher sur les papiers officiels à la question "statut", a pourtant une belle origine. Il est formé de cum (avec) et panem (le pain), c'était donc celui avec qui on partageait son pain (copain a la même racine).




On parle de maïeutique pour parler de tout ce qui est relatif à l'accouchement. Mais en philosophie, Socrate (encore lui) a donné sa propre définition de la maïeutique. C'est l'art de faire accoucher les esprits. En gros, en posant des questions à des personnes qui pensaient ne pas connaître la réponse, il les faisait s'interroger pour se rendre compte au final qu'ils la connaissaient. Cette technique avait pour objectif de montrer à celui qui se croit ignorant, qu'il est en réalité savant.


Il y a des choses dont on sait qu'elles ne se disent pas, mais la "bonne" façon de dire est si rare, que c'est quand on l'utilise qu'on croit faire une faute. ON PENSE QUE c'est le cas d'Avignon. Je m'explique: normalement, on ne dit pas Je suis allée à Avignon mais je suis allée en Avignon. En effet, "à Avignon" est un hiatus (une voyelle en fin de mot suivie d'un mot commençant par une voyelle). MAIS si on dit "en Avignon", on fait référence à l'ancien régime où Avignon était un territoire de plusieurs communes. Aujourd'hui, c'est dans la ville qu'on se rend. Donc on dit Je vais à Avignon (mais je m'en fous, je vais pas à Avignon).



On voit pas mal d'hôtel qui s'appellent "Le Lion d'Or". Dans le temps (celui où on parlait en Ancien Français), on dormait par terre, sur de la paille. Pour se distinguer et annoncer le caractère plus "luxueux" du leur, les hôtels mettaient une pancarte où était écrit ici au lit on dort (lion d'or).

Tu connais la différence entre un chameau et un dromadaire? Oui, tu vas me dire que l'un a une seule bosse alors que l'autre en a deux, mais lequel? C'est pourtant tout simple: le chameau a deux bosses car il a deux syllabes. Et le dromadaire a trois bosses car...




Suffisament ou suffisamment? Pour te déshabituer du correcteur automatique (surtout à l'écrit) (on l'a pas encore inventé), il existe un moyen mnémotechnique. Les amants ont deux aimants fins. Traduction: les mots finissant en -amment (ou -emment) ont toujours deux "m" à la fin.

Et, dernière chose, pour ceux qui ADOOOORENT dire des phrase du genre "si j'aurais su", retenez cette petite phrase toute simple Les si n'aiment pas les -rait (ou les si n'aiment pas les ré si tu veux te la jouer musicienne).



Voilà, c'était le flash-info de ce lundi. Stocke ces anecdotes dans un coin de ton cerveau, entre l'heure de la dernière tétée et ton rendez-vous chez l'esthéticienne. Quand tu pourras les ressortir, tu penseras à moi.


Sinon, je t'avais dit que j'ai fait des études de Lettres?


Wiki-Laurie