dimanche 15 juin 2014

Une histoire de transit

Mes chatons au caramel,


Il faut qu'on cause.

Il y a quelques temps, force de constipation extrême, j'ai vu mon ventre s'arrondir comme au début de ma grossesse.
J'ai trouvé ça joli (la cause de ce ballonnement mise de côté), parce que j'ai adoré être enceinte. Mais après, je me suis dit "Et si ça m'arrivait maintenant?". Evidemment, c'est pas le moment, j'ai envie de profiter de ma fille pendant ses deux ou trois premières années, il y en a tellement à découvrir! Je ne me lasse pas de voir ses progrès et je sais tout le chemin qu'il nous reste à parcourir. Idéalement, je voudrais qu'elle rentre à l'école avant de faire le deuxième, histoire d'avoir du temps avec le bébé la journée, et de pouvoir profiter de ma fille le soir et le week-end. Oui, je vis d'illusions et je sais bien que les choses n'arrivent jamais comme on l'a "idéalement" prévu (j'ai le droit de rêver) (j'aime bien être prise au dépourvu).

Je voudrais deux ou trois enfants. Enfin, je voulais. Parce que depuis que j'ai ma crevette, même si j'adorais être rangée dans la catégorie "Femmes enceintes" et que j'ai adoré accoucher (si si, je recommence demain s'il le faut), c'était ma fille qui était là-dedans, c'est d'elle que j'aimais sentir les coups.
Alors maintenant, j'ai peur. Peur de ne pas avoir envie d'un autre enfant qu'elle, peur de ne pas pouvoir en aimer un autre autant, peur de la trahir en décidant d'en vouloir un autre. Peur d'avoir peur, et qu'il n'y en ait pas de deuxième.

Je suis consciente de traverser la peur de (presque) toutes les primi qui veulent d'autres bébés, mais ça ne me rassure pas. Je me doute aussi que quand je vous annoncerai qu'un têtard aura élu domicile dans mon utérus, je relirai cet article en pensant que j'ai été naïve et bête (pour être polie) de penser ça.

Et parce que ça n'a rien à voir mais que je n'ai pas beaucoup écrit depuis ma reprise du boulot, quelques photos de ces dernières semaines (de rien, c'est cadeau).

Première plage

Pas de tétine? Pas grave!

Un petit creux


















J'ai pris mon bib toute seule

Captivée


















Nouveau doudou


Mon copain Marcel (oui, c'est son nom)











On s'éclate à la plage (toujours avec le doudou)

Câlin


















Mon petit pouce et mon lapin

J'ai trop travaillé


















Le petit dej de grande


PS: Ne paniquez pas, j'ai pris un cube de fibres et je suis allée faire caca.



Laurie, au transit difficile